On jasait de ça, dernièrement, ma Ninnish et moi, de la maudite culpabilité qui va de pair avec la maternité. C’te jour-là, mon âmie se déclarait coupable de ne pas suivre les recommandations radicales de sa pédiatre qui implore l’infâme “PAS DE TV AVANT DEUX ANS, BAON”. 394 more words