Cyrano de Bergerac, tel que monté par le Théâtre du Nouveau Monde et mis en scène par Serge Denoncourt, m’a laissé dans un curieux état. J’ai quitté le théâtre à la fois impressionné et fâché, comme si on m’avait servi un repas cinq étoiles dans une assiette de carton. 714 more words