L’éternel refrain qui veut que le rock soit mort… Des mauvaises langues me diraient vous: certains voulaient déjà enterrer le bébé dans les années 80. A l’époque, la mort du rock c’était surtout la fin du foisonnement des années 70 où chaque mois un album mythique venait garnir les bacs (“Marquee Moon” de Television, “The Clash” des clash, “Aja” de Steely Dan, “New Boots and Panties!!” de Dury, “Nevermind the bollocks” des Sex Pistols, “Lust for life” d’Iggy Pop, “Pink Flag” de Wire, le premier album des Stranglers: tout ça pour la seule année 77 !). 611 more words