Ni par sa génération, ni par ses origines sociales, ni par son éducation intellectuelle, ni par ses idées et sa vision du monde, Jean Etienne Marie Portalis (1746-1807) ne semblait devoir prendre part à la geste napoléonienne… C’est pourtant lui qui, peut-être, a bâti le plus solide de ce qu’ont légué à la France le Consulat et l’Empire : le Concordat a ramené pour longtemps la paix religieuse et avec elle la paix intérieure ; le Code civil – promulgué il y a tout juste deux siècles, en 1804 – a établi sur une France durement secouée par l’Histoire une législation uniforme, synthèse du droit d’Ancien Régime et des idées nouvelles, sur laquelle repose toujours notre droit et qui a, depuis, inspiré les lois de dizaines de pays dans le monde. 509 more words